Gob Benzos
Gob Benzos

Gabriel « Gob » Benzos est le président-directeur-général et supposé fondateur et propriétaire de Necromart, le géant de la vente sur le neuronet.

Benzos est l'archétype du self-made man, qui a bâti sa fortune à la sueur de son front. Comme il se plaît à le répéter aux journalistes : « Personne ne m'a fait de cadeau ! J'ai pris les millions de papa et je les ai transformés en milliards grâce à mon travail acharné ! » Ce fameux travail acharné consista d'abord par une idée simple – vendre des trucs en ligne – et une méthode innovatrice – le faire faire par quelqu'un d'autre en le payant le moins possible.

Alors qu'il n'avait visiblement pas d'autre talent que de dire du bien de lui-même, l'entreprise que dirigeait Benzos a connu une croissance fulgurante, au point d'écraser toute la compétition non seulement dans le domaine du commerce en ligne – mais du commerce tout court. Sous sa paradoxale gouverne, Necromart est devenue la seule entreprise de Vieuholle, dans tous les domaines d'activité économique imaginable. Il est devenu assez évident pour toustes les observateur·trices que le multimilliardaire ne dirige pas vraiment l'entreprise et même s'il en reçoit une partie des bénéfices, il n'en est pas non plus le propriétaire.

Très actif sur Infinite Chatter (que Necromart a acheté pour 100 milliards de shillings tanzaniens), Benzos y enchaîne les déclarations paradoxales qui semblent indiquer qu'il ne comprend rien de ce qui l'entoure, qu'il ne dirige rien et qu'il sert surtout d'image publique, de visage humain à l'entreprise qui théoriquement lui appartient. « Tous les matins, il faut que je me rappelle que je suis le propriétaire de Necromart et pas l'inverse LOL #FreeSpeech », a-t-il déjà chatté. Benzos publie en moyenne entre cent et deux-cents chats par jours, ce qui est phénoménal pour quelqu'un qui est censé diriger l'entreprise qui monopolise toutes les activités économiques mondiales. « Mon truc pour maximiser mon temps, c'est de faire des siestes de 15 minutes toutes les quatre heures LOL #FreeSpeech », a-t-il déjà expliqué sur Infinite Chatter.

Benzos est célèbre pour avoir été le premier multimilliardaire dans l'espace. Alors qu'il était en orbite, il a chatté des mots inspirants : « Notre planète est comme le dessin sur la couverture du rapport annuel aux investisseurs que je ne lis jamais LOL #FreeSpeech ». Benzos est familièrement surnommé (surtout par lui-même) « Gob », à cause de sa dépendance aux benzodiazépines dont il fait une consommation excessive et effrénée. Sa toxicomanie ne lui pose aucun problème, car comme il l'a expliqué sur Infinite Chatter : « Je manque jamais de pilules, alors pourquoi je m'inquiéterais ? En plus, c'est moi qui les fabrique et qui les vends, faque han LOL #FreeSpeech ».

De ses trois mariages, Gob Bezos a eu huit enfants qu'il a prénommés « de façon super cool parce que c'est mon droit de parent tant pis si vous n'êtes pas contents LOL #FreeSpeech » : Technogod, Glougloubella, Futurama, Ultrachad, Titanium, Diode, Enfant-Sept et Lebébé. Ça lui joue des mauvais tours, parce qu'il ne se rappelle jamais comment iels s'appellent quand il est (très rarement) en leur présence.