Andrea Androida 042 apparut dans la cabine de l'Orgasmatron.
Andrea Androida 042 apparut dans la cabine de l'Orgasmatron.

L'orgasmatron fit « DING ! » et Andrea Androida 042 apparut dans sa cabine.

Andrea Androida 042, techno-plombier certifié·e pour vous servir, dit-iel en soulevant son chapeau avec une de ses robo-tentacules.

Anne, Orgasmatron Girl qui n'a pas beaucoup de temps pour les présentations, dis-je en abattant des champignons qui envahissaient la bibliothèque.

— Wow. Vous avez vraiment un problème de champignons.

— Vous ne savez pas à quel point. Suivez-moi, je vous taille un chemin jusqu'à mon téléporteur sanitaire.

J'empoignai fermement Tramontina™ et me mis à frapper frénétiquement toutes les tiges devant moi.

— Vous avez tout un coup de poignet, dit Andrea d'une voix empreinte d'admiration.

— Ça vient avec le métier. À force de fouetter les culs des clients, on finit par développer ses muscles, dis-je sans cesser de couper les champignons.

— Ça doit être passionnant, la vie d'Orgasmatron Girl...

— Il y a de pires moyens de gagner sa vie, je suppose.

— Vous devez rencontrer des tas de gens intéressants !

— Ah ça...

— Ça doit être difficile de ne pas s'attacher à vos clients et clientes... ou de ne pas tomber en amour avec certain·es d'entre elleux.

— Oh vous savez, ce sont des client·es. Je dois rester professionnelle.

Moi, je deviens facilement amoureux·euse, alors ce serait vraiment trop dur d'exercer votre métier. Je n'y arriverais tout simplement pas.

— Et moi, je ne connais pas par cœur la table de multiplication par 7, alors je ferais difficilement le vôtre, dis-je en avançant dans le couloir qui mène à la salle de bains.

Nous avançâmes péniblement jusqu'à l'entrée de la salle de bain. Nessos se tenait tout près et arrosait frénétiquement les champignons de fluide anti-fongique avec son pulvérisateur à pression.

— Je vous présente Nessos. C'est mon nettoyeur-exterminateur – qui est aussi devenu mon amant suite à une erreur de manipulation sur des champignons bleus.

— Enchanté·e monsieur Nessos, dit Andrea en lui tendant la main.

— Désolé si je ne vous serre pas la main, j'essaie de sauver notre peau en ce moment, cria Nessos.

— Pas de problème ! On se reparle tout à l'heure ! répondit Andrea en lui faisant signe de la main.

Ayant dégagé l'entrée de la salle de bains, je fis signe à Andrea d'y entrer.

— Il est drôlement sexy, monsieur Nessos, dit-iel en rougissant.

— Et encore, vous n'avez pas vu l'engin qu'il cache dans son fourreau !

— Hi hi hi hi hi !

— Voilà, nous sommes arrivés. C'est le téléporteur sanitaire dont je vous ai parlé.

Examinons-ça de plus près, dit Andrea en étendant ses quatre robo-tentacules.