Les champignons ont envahi l'appartement
Les champignons ont envahi l'appartement

— Oh querisse ! C'est confirmé : je suis dans la mouise ! m'écriai-je.

— Je te l'avais bien dit que l'apparition de chlorociboria aeruginascens annonçait une invasion en règle ! cria Nessos en sortant un pulvérisateur à pression de son sac.

— Merde, merde, merde, merde ! Qu'est-ce que je peux faire ?

— Nous trouver une issue de secours ! La porte de ton appartement est complètement recouverte et bloquée par les hygrophorus pustulatoides. Ces trucs-là sont agressifs et projettent des sucs corrosifs dès qu'on s'en approche!

— On peut utiliser mon Orgasmatron !

— Tu as vu ma taille ? Il n'y a aucune chance que je rentre dans cette cabine – et crois-moi, ce n'est pas faute d'avoir essayé ! dit Nessos en arrosant les champignons de fluide anti-fongique.

— Et le Mould Control ? On pourrait faire un sacrifice à B'lergheumb'leh pour qu'il accepte de retirer ses légions...

— On n'a pas le temps de réciter les 3099 noms avant de mourir étouffés ! Il faudra faire ça ailleurs – dans un ailleurs où il faut se rendre au plus vite !

— Dans ce cas, je vais me frayer un chemin à coup de godemachette jusqu'à la bibliothèque et faire venir un techno-plombier. Transformer mon téléporteur sanitaire en portail intégral est notre seule chance de nous en sortir !

— Vas-y, je vais essayer de ralentir la progression. Attention de ne pas déranger les chlorociboria aeruginascens si tu en vois !

J'ai eu ma leçon, t'inquiète ! criai-je en abattant avec l'aide de Tramontina™ des champignons ayant presque la même taille que moi.