Lola Coma
Lola Coma

Lola Coma est une musicienne Shock & Trance membre du groupe Stunning Frequencies. Elle s'occupe principalement des échantillonnages et des projections multimédia pendant les spectacles du groupe. C'est également elle qui a résolu le problème d'absence de neurorythmeuse depuis l'accident de Honey Aware pendant le Pandemic Festival 2020 de Lustpark. Pendant une visite à l'hôpital, elle a piraté les appareils qui maintiennent sa collègue en vie, ce qui lui permet de se servir de son électrocardiogramme comme piste rythmique en temps réel pendant les concerts. « J'ai toujours dit que le job d'une drummeuse était si facile que n'importe qui peut le faire en dormant » a-t-elle déjà déclaré à des journalistes. « C'était toutefois seulement une façon de parler, han – jusqu'à ce que ça soit effectivement le cas ! ».

En plus de sa carrière musicale au sein des Stunning Frequencies, Lola se consacre à la recherche en physique des particules à l'Université de Vieuholle. Après une thèse intitulée De la saveur des leptons : le spin 1⁄ 2 qui n'est pas sensible à l'interaction forte goûte le poulet, elle a entrepris des recherches qui visent à démontrer que les asymétries des leptons et des baryons qui affectent la nucléosynthèse primordiale ultérieure permettent de se coucher tard les soirs de semaines tout en n'ayant pas de cernes sous les yeux le lendemain matin quand vient le temps d'aller bosser.