Dès que j'eus mis l'interrupteur à « Mode démo », le gland de la godemachette s'alluma et projeta l'hologramme d'une jeune femme portant l'uniforme du service à la clientèle de Necromart qui se mit à me parler sur un ton suppliant :

— Au secours, Obi-Wan Kenobi ! Vous êtes mon seul espoir !

Elle fit une pause de quelques secondes, puis sourit.

— Ha ha ! Non, je rigole, bien sûr. Je m'appelle Émilie et je suis conseillère en armes létales et jouets sexuels pour Necromart. Je vous félicite d'avoir acheté la godemachette de luxe Tramontina™ en version limitée, l'un des modèles les plus fiables et performants sur le marché et recommandé par onze Orgasmatron Girls sur dix.

— Encore une fois, Wanda aura été de bon conseil ! me dis-je en tassant un peu Soudy du fauteuil pour que je puisse m'asseoir.

La godemachette en mode démo.
La godemachette en mode démo.

— Necromart vous recommande TRÈS fortement de bien lire toutes les pages du mode d'emploi de la godemachette de luxe Tramontina™ avant de vous servir de votre nouvelle godemachette. Vous devez absolument prendre des précautions extrêmement importantes pour éviter la perte de doigts, de têtes – ou pire encore, que le logiciel de votre nouvelle godemachette soit affligé du bogue de Silène. Toutes ces conditions malencontreuses ne sont ni garanties, ni réparables – sauf pour la perte de tête, naturellement – alors nous vous supplions une dernière fois de vous servir de votre iCagoule ou de tout autre appareil relié au neuronet pour aller lire ce mode d'emploi, dit l'hologramme en se mettant à genoux, pour accentuer sa supplication.

Je vais le faire plus tard, c'est sûr, me dis-je sans trop de conviction.

— Maintenant, parce que nous savons que vous ne lirez pas ce foutu mode d'emploi à la con, voici quelques conseils pour que vous puissiez vous servir de votre nouvelle godemachette de luxe Tramontina™ sans devenir un danger pour vous, pour vos proches ou pire, devenir l'ennemi public numéro un. Premier conseil : la lame de votre nouvelle godemachette de luxe Tramontina™ est faite en acier ultra-résistant. Vous devez toutefois l'entretenir convenablement, parce que l'acier carbone s'oxyde et qu'une godemachette rouillée n'est bonne que pour la casse. Après chaque utilisation, il est nécessaire d'essuyer votre godemachette avec un tissu sec pour enlever les résidus humides de champignons ou le sang de vos ennemi·es. La lame a aussi besoin d'un affutage régulier que nous vous recommandons de faire avec la pierre à aiguiser Tramontina™, vendue séparément.

— Évidemment, il fallait que j'achète des accessoires… L'arnaque habituelle, quoi.

— En ce qui concerne la poignée de votre godemachette de luxe Tramontina™, elle est chauffante et permet de simuler la température du corps humain. Son silicone respectueux de l'environnement est imperméable et offre une sensation lisse similaire à la peau. On peut donc l'utiliser sans problème dans la salle de bain, au spa, en traversant le fleuve des morts ou dans la glaire vaginale d'une branleuse géante. Facile à charger avec un câble USB, elle offre des heures de vibration après seulement 90 minutes de charge.

— Cool !

— Avant de terminer, un mot sur le bogue de Silène. Comme toutes les armes de poing électroniques, votre nouvelle godemachette de luxe Tramontina™ peut être exposée à ce problème si on la met en mode « Personnalité » avant d'avoir effectué une pleine recharge de sa pile. Nous vous conseillons fortement de laisser votre nouvelle godemachette de luxe Tramontina™ en charge au moins vingt-quatre h...

— Ok, ça suffit. Ça ne demande quand même pas un doctorat en mécanique quantique pour se servir d'un fucking couteau.

J'éteignis la godemachette et constatai que tous mes chats étaient à côté de la porte de l'appartement et me regardaient.

— C'est l'heure d'aller braquer les bourgeois, les minous ?

— Ouaip, dit Bonnot. Ne nous attends pas avant demain matin.

— Ah la la. « Les minous ». C'est tellement réducteur ! Nous sommes des individus libres et souverains, tu sauras, maugréa Valet.

— Amusez-vous bien ! dis-je en leur ouvrant la porte.

Quand ils furent partis, je me dis qu'il était plus que temps que je fasse connaissance de façon plus intime avec mon nouvel outil de travail.