Une poudre bleue satura l'air de la chambre.
Une poudre bleue satura l'air de la chambre.

Je compris trop tard que j'avais fait une terrible erreur. Tramontina™ tomba sur le sol au moment même où la poudre bleue, qui saturait l'air de la chambre, s'insinuait dans mes poumons.

La suite reste confuse dans mon esprit. Je me rappelle avoir ressenti une chaleur intense traverser mon corps comme une tempête de sable. Je me souviens vaguement d'avoir senti la tête de Nessos entre mes cuisses et sa langue sur mon sexe. Je me souviens aussi de m'être glissée sous lui pour offrir ma croupe à ses élans phalliques. Je me souviens surtout d'avoir joui comme une folle et d'être devenue soudainement amoureuse de lui.

Quand nous retrouvâmes nos esprits, la poussière était retombée et je vis tout le foutre équin qui recouvrait mon ventre lentement disparaître, comme s'il était aspiré par une paille invisible. Nessos, quant à lui, se massait le front d'un air découragé, la bite flasque qui pendait jusqu'à ses sabots.

— J'aurais dû devenir attrapeur de froppels, marmonna-t-il tristement.

— Mais qu'est-ce qui s'est passé ? finis-je par demander.

Miss cagoule a cru bon de déranger les champignons bleus et ils ont réagi comme ils le font toujours, voilà ce qui est arrivé.

— Ça, j'avais déjà compris. Ce que je veux savoir, c'est pourquoi nous avons... enfin, je veux dire...

— Copulé en expulsant un max de fluides génitaux ?

— Oui.

— Les champignons bleus s'en nourrissent et l'évolution leur a doté d'un mécanisme pour assurer leur subsistance, dit Nessos en se relevant.

— Mais, mais... c'est horrible ce truc.

— Surtout très agaçant. L'effet de la poudre n'est que désinhibiteur. Il ne se serait rien passé entre nous s'il n'y avait pas eu attirance mutuelle et consentement.

— Oh. Malaise.

— Comme tu dis, Miss cagoule.

— Le bon côté de la chose est qu'on peut au moins dire que la glace est brisée entre nous, dis-je en ramassant Tramontina™ qui gisait, toujours en chargement, sur le sol.

— Le mauvais côté des choses est qu'il semble y avoir un intrus dans ton appartement, dit Nessos en pointant du doigt des traces de pas sur le sol recouvert de poudre bleue.