Épibarrière

Révision datée du 8 juillet 2023 à 20:27 par Annearchet (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Un modèle de base d'épibarrière.
Un modèle de base d'épibarrière.

Les épibarrières sont des vêtements ultraminces qui épousent parfaitement le corps, comme une seconde peau. C'est le vêtement de prédilection des Orgasmatron Girls qui en ont fait, pour ainsi dire, leur uniforme et leur signe distinctif.

Les épibarrières offrent toutes une résistance supérieure aux déchirures, aux taches d'origine organique et aux lacérations causées par des lames et autres objets tranchants tels que les fouets, les martinets et les knouts. Le port de l'épibarrière permet donc à l'Orgasmatron Girl d'exercer son métier dans des conditions de sécurité optimales. La plupart des épibarrières sont conçues de manière à ce que certaines parties du corps puissent être dénudées au besoin – principalement au niveau de la poitrine et du bassin, mais aussi les pieds et les mains pour certains modèles. Le bioplastique de l'épibarrière peut s'ouvrir et se refermer à loisir grâce à des impulsions électriques contrôlées par un appareil à neuroconnexion comme une iCagoule – et ce, sans laisser aucune trace et sans affaiblir l'intégrité du vêtement.

L'épibarrière est toujours portée lors des combats à la godemachette ; elle ne peut être percée que par une balle tirée à bout portant.

De plus, les épibarrières de qualité supérieure offrent une protection exceptionnelle au froid et à la chaleur intense. C'est à se demander pourquoi les explorateurs·trices, alpinistes et vulcanologues n'en portent jamais ; iels ne savent pas ce qu'iels manquent, c'est moi qui vous le dis.